Vehicle Team

Voilà un petit moment maintenant que je n’ai pas posté sur la mission ATV en cours ! Sur le blog du CNES, vous pouvez découvrir les différentes équipes qui travaillent dans le centre de contrôle ATV. Du coup, j’ai décidé de vous faire rentrer au cœur de celle à laquelle j’appartiens : la Vehicle Engineering Team, soit l’équipe des ingénieurs bord.

L’équipe véhicule en console !

Le travail des ingénieurs bord est de commander l’ATV grâce à des procédures préparées par leur soin à l’avance, de surveiller que tous les sous-systèmes du vaisseau répondent bien à ces commandes et que leurs paramètres mesurés à bord restent à des valeurs attendues.

Pour commander l’ATV, nous envoyons des séries de télécommandes, qui sont des messages très courts comprenant une action (par exemple : éteindre un néon en cabine) et un ou plusieurs paramètres (par exemple : le neon n°2). Côté retour, on reçoit ce que l’on appelle des télémesures. Ce sont des mesures de température, de pression, de tension électrique, et c. et des status matériels ou logiciels (tel équipement est allumé ou éteint, l’alimentation se fait sur batteries ou par les panneaux solaires, et c.) qui sont regroupés par l’ordinateur de bord et transmises au centre de contrôle, via des satellites géostationnaires. Lorsqu’un de ces paramètres n’a pas la valeur attendue, il apparait en rouge et lève une alarme dont la résolution est à notre charge.

Pour mener à bien ces tâches, l’équipe a été répartie sur plusieurs positions que je vais vous décrire.

ISISLa position ISIS est tenue par des ingénieurs capables d’opérer le très complexe système d’amarrage russe, ainsi que tous les systèmes d’interface entre l’ATV et la station spatiale. Ils ont également la charge de suivre tous les sujets touchant au systèmes d’habitabilité de l’ATV (lumière, ventilation, détection de feu… etc). En phase attachée, il suivent les opérations de transfert d’eau et les pressurisations de l’ISS par l’air embarqué des les réservoirs de l’ATV.

POLAR

Les ingénieurs de la position POLAR sont des spécialistes du système de contrôle d’attitude qui permet à l’ordinateur de bord de savoir à tout moment quelle est l’orientation de l’ATV dans l’espace et quelles sont les commandes de mise à feu des propulseurs qui permettent de contrôler cette orientation. Leur rôle est particulièrement crucial lors des manœuvres de changement d’orbite, mais également pendant le rendez-vous avec la station, un phase durant laquelle il ont la charge du système assurant la sûreté du vol de proximité.

SPACOMLes SPACOMs (Spacecraft Commander) sont nombreux dans l’équipe véhicule pour une bonne raison : ils tournent au trois-huit, 24/24, 7/7 pendant les 6 mois de la mission. Ils connaissent toutes les tâches de routine par cœur et sont des spécialistes de l’utilisation du centre de contrôle. Eux seuls sont habilités à envoyer des télécommandes au véhicule, sous la supervision du SOM.

SOMEn plus de son rôle de coordinateur au sein de l’équipe, le Spacecraft Operations Manager est le point de contact de l’équipe vehicule pour toutes les autres équipes. Il agit à ce titre en tant que véritable aiguilleur des tâches et assurant l’ordonnancement des activités. Il est également en charge de l’application de politiques de surveillance des paramètres, modifiant ainsi le type de paramètres surveillé et les seuils de déclenchement d’alarmes au fil de la mission.

CODALes CODAs sont spécialistes de l’ordinateur bord, des ses zones mémoire, des bus de données qui lui permettent d’échanger des données avec les autres instruments, et de l’état de configuration du véhicule. Ils ont également la charge des systèmes de communications, et des émetteurs/récepteurs de proximité. C’est logiquement une des positions requises pour la quasi-totalité des opérations au centre de contrôle.

PROTHEUSLes PROTHEUS s’occupent d’un triplet de sous-systèmes interdépendants : La propulsion, le contrôle thermique et la génération et distribution de la puissance électrique à bord. En marge de ce cœur de métier, ils sont amenés à gérer l’équilibrage des masses à bord et à gérer les échanges de fichiers liés à la réalisation d’une ré-hausse de l’ISS en phase attachée.

 

En plus de ces positions, il existe également deux fonctions, occupées par des spécialistes déjà affectés à une des positions décrites ci-dessus (une sorte de cumul des mandats 🙂 ). Le SOF (Spacecraft Officer) est un ingénieur bord spécialiste d’une phase qui vient assister le SPACOM et le SOM ponctuellement. les GDOs (Ground Database Officer) n’ont pas de fonction opérationnelle en centre de contrôle mais ils ont la lourde tâche de gérer la grande quantité de procédures, d’outils, de fichiers de configuration, bref tout le matériel opérationnel maintenu au sein de l’équipe.

Une équipe qui ne manque donc jamais de travail mais qui sait aussi se détendre, notamment avec ce petit détournement des armoiries d’une célèbre saga fantastique…

Un peu d'auto-dérision ne peut pas faire de mal !
Un peu d’auto-dérision ne peut pas faire de mal !

Et vous, quel ingénieur bord véhicule auriez-vous été ?

Une réflexion au sujet de « Vehicle Team »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *