Archives de catégorie : Non classé

O Internet, where are thou ?

Je crois que ce qui m’a décidé à rédiger ce billet de vieux con, c’est un post sur facebook, sur le mur d’un ami, il y a quelques temps. « Partagez et tentez de gagner un robot cookeo moulinex ». Un truc du genre. Je vais encore être un peu excessif et le regretter sans doute, mais là, faut que ça sorte !

Qui peut penser sincèrement que son banquier en a quelque chose à carrer de la musique qu'on écoute ?
Qui peut penser sincèrement que son banquier en a quelque chose à carrer de la musique qu’on écoute ?

L’installation de la publicité dans internet n’est pas un phénomène nouveau, mais force est de constater que le web a achevé sa mutation en espace commercial et publicitaire avec ces pratiques cyniques. Les annonces de ce type ont gangréné les réseaux sociaux, en tentant d’imposer la réclame, pied coinçant la porte.

Quelques années en arrière, Internet devenait un panneau publicitaire géant. Il y avait des bandeaux publicitaires sur toutes les pages. Une véritable foire-expo de la consommation qui, pendant un temps, a été tolérée, vue comme le moyen de financer quelques projets web d’envergure. Un cap a été franchi à un moment, un « cap du ras-le-bol » des internautes. Et ce fût le succès de plug-in bloqueurs de publicité tels que Adblock. Je suis moi-même un fervent défenseur de cette fonctionnalité, qui me sauve ce qui me reste de cerveau.

Passage du "Cap du Ras-le-Bol"
Passage du « Cap du Ras-le-Bol »

Oui mais quid alors de ces quelques sites qui « valent le coup » ? Et bien, comme quand on boit une bière au pub et qu’on est content du service, on devrait pouvoir jeter une petite pièce dans un tip jar. Ça rapporte plus au webmaster et ça économise le cerveau de tout le monde.

_big_hotschedules_41407

Mais revenons à cette pub qui s’infiltre dans les réseaux sociaux. L’engouement autour de Adblock a finalement poussé les annonceurs à acheter les gens pour faire leur publicité directement. « Je te fais la promesse d’un hypothétique gain, et toi tu parles de moi à tes amis et contacts, puisqu’ils t’écoutent, toi ». La voilà la nouvelle arme pour contourner AdBlock !

Au passage : Cet ami, comme moi et tant d’autres, est très remonté contre la classe politique et ses affaires de détournement de fonds, ses délits d’initiés et autres magouilles de copinage industriel. Pourtant, en partageant cette loterie de foire, il crée un paradoxe qui devrait l’interpeler : comment peut-on réclamer un monde exempt de corruption quand on est soi-même prêt à vendre un instant de son temps de parole contre l’infime chance de gagner quelque chose d’inutile ? Ses mots valent-ils si peu à ses yeux ? Je ne lui en veux pas personnellement, j’ai moi-même mes propres contradictions. Mais je ne supporte plus la pub, sous toutes ses formes ; et la voir arriver par le biais de mes contacts personnels me fout les boules.

Finalement, on peut s’interroger sur l’avenir d’Internet tel qu’on le connaît. La monétisation à outrance de cet espace initialement pensé pour l’échange et le partage des connaissances va-t-il entrainer sa perte au profit d’un autre réseau, parallèle, à bâtir ? Personnellement, il y a des jours où je le souhaite vraiment… Peut-être au détour du prochain « cap du ras-le-bol » ?